L'Oscillation des âmes et la Loi de l'Attraction

L’effet placebo, l’hypnose, la méditation comptent parmi les sujets qui ne cessent de défrayer la chronique : comment expliquer cette « miraculeuse » prise de pouvoir de l’esprit sur le corps ? Autoguérison, contrôle de l’intensité de la douleur, catalepsie, régulation de la température corporelle… Où s’arrête le champ d’action de notre conscience : dans nos pensées, notre organisme, le monde extérieur, n’importe quel espace-temps ? Peut-on diriger notre vie par le seul pouvoir de notre intention ?

La loi de l'Attraction s'imposa à moi par une découverte inattendue, celle du best-seller de Rondha Byrne : Le Secret. Comment ne pas adhérer à un concept aussi séduisant ? En vertu du principe de simplicité — le fameux rasoir d'Ockham —, la tentation était grande. Mais avant toute chose, il me fallait répondre à une question préliminaire : « jusqu’où, exactement, s’étend le pouvoir du cerveau ? »

Ainsi débuta une passionnante immersion de plusieurs mois dans les méandres de domaines aussi variés que les neurosciences, le développement personnel, la philosophie, la psychanalyse ou encore la physique quantique.

De ces passionnantes recherches, qui bousculèrent jusqu'à mes convictions les plus profondes, naquit le troisième volume de « Ceux d’en haut »  L'Oscillation des âmes.

Le roman est disponible à la vente sur le site d'Amazon, en version brochée ou en ebook.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire